Rocamadour

« Les maisons sur le ruisseau, les églises sur les maisons, les rochers sur les églises, le château sur les rochers ». Rocamadour est situé en Vallée de la Dordogne : La cité sacrée est agrippée à la falaise dans une superposition de maisons et de chapelles. Du château qui couronne cette audacieuse construction se dessine un à-pic de quelques 150 mètres au fond duquel serpente le ruisseau de l’Alzou. Sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, la basilique Saint-Sauveur et la crypte Saint-Amadour, classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, s’offrent aux visiteurs une fois gravies les 216 marches de l’escalier des pèlerins. La chapelle miraculeuse, l’une des 7 autres chapelles bâties au creux du rocher, abrite son joyau, la Vierge Noire vénérée depuis plus d’un millénaire.

Martel

Bâtie sur le causse qui porte son nom, Martel est l’une des rares villes ou villages qui ne doive pas son existence à un castrum ou une fondation religieuse. Martel est une riche cité marchande dès le début du XIIème siècle. A la même époque, elle devient une étape importante sur la route du pèlerinage vers Rocamadour.
Son blason orné de 3marteaux indique qu’elle était également peuplée de nombreux artisans. Martel, appelée « La Ville aux 7 Tours », a connu une seconde période de gloire au XIXème siècle grâce au commerce de la truffe. On peut d’ailleurs encore monter à bord du « Truffadou », un train vapeur qui acheminait les truffes à flanc de falaise.

Beaulieu

 Lieu stratégique depuis le Moyen-âge, lieu spirituel témoin de l’épopée des gabares, Beaulieu incarne douceur de vivre et surprenantes découvertes. Au haut Moyen-âge, Beaulieu était un petit village de pêcheurs et d’éleveurs, sur un méandre de la Dordogne, appelé Vellinus. Seigneur de la famille de Turenne, Rodolphe chevauchait sur ses terres quand il s’arrêta dans ce petit village. Selon la légende, émerveillé par la beauté des lieux, il rebaptisa le village Bellus Locus (Beau Lieu en latin altéré) et décida vers 856-858 d’y fonder une abbaye bénédictine afin d’attirer les pèlerins et de développer le territoire.

Beaulieu se situant sur un lieu stratégique aux confins de trois provinces, l’abbaye s’enrichit rapidement.  La ville se développa autour de l’abbaye avec un rempart de forme circulaire percé de trois portes fortifiées.

Nos Séjours